Skip to content

A moi pour toujours de Laura Kasischke

3 octobre 2010

« A moi pour toujours » tel est le billet anonyme que trouve Sherry Seymour dans son casier de professeur à l’université un jour de Saint-Valentin.

Il est dur de rentrer dans ce roman, un début sans grand intérêt, les états d’âme d’une quadragénaire, son fils parti pour faire ses études, une amie de 20 ans dont elle n’est plus si proche, un mariage de 20 ans qui semble devenu routinier et une libido en dent de scie.

Mais Sherry va devenir obsédée par le billet trouvé dans son casier, d’autres billets arrivent et l’obsession est grandissante. Elle en parle à son mari et, de ce supposé « admirateur secret », va naître un jeu érotique pervers entre eux. Où s’arrête le fantasme, quelle est la limite entre fantasme, désir et réalité.

Sherry et son mari vont aller trop loin, beaucoup trop loin dans ce trio, la femme, son mari et son amant. Le jeu devient dangereux, nous sommes engluées dans cet imbroglio et le drame qui se dessine à l’horizon. C’est un roman noir, comment la vie de famille harmonieuse, le rêve américain devient un cauchemar sous prétexte d’aller au bout de ses fantasmes et désirs.

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :