Skip to content

Le Troubadour du Châtelet de Marie Visconti

30 novembre 2010

Paris, automne 1226, le roi Louis VIII, fils de Philippe Auguste est en conquête, le royaume est aux mains de la reine Blanche de Castille, cette reine espagnole arabophone, langue qui suscite suspicion et méfiance et vulgairement nommée la langue du démon. Un libelle trainant dans la boue la reine circule et risque de déstabiliser le pouvoir en place. Les conseillers du roi, afin d’éviter une crise politique, confie la lourde tâche de découvrir l’auteur de ces libelles à Josseran un homme solitaire surnommé le Grammairien. Josseran, homme érudit, grand connaisseur des grimoires et des langues orientales, un peu magicien, va être placé chez un prestigieux marchand en tant que précepteur. Il va ainsi, sous cette couverture, être au cœur de la vie du port et de ses des marchands, pour mener son enquête.

Assisté d’une mystérieuse femme-enfant lisant dans les pierres, de deux acolytes spécialistes en infiltration et d’amis fidèles il va très vite se retrouver confronté à des meurtres, des machinations, des mensonges et de basses manœuvres. L’enquête est figée dans le réelle par la finesse des descriptions de l’époque, de l’organisation politique, des puissances (notamment le clergé) en place et à la fois très mystérieuse. L’auteur évoque, grâce à ce texte, l’horreur de la chasse à l’hérésie au moyen-âge. Certain aspect son très intéressant comme la puissance que pouvait avoir sur le peuple certaines croyances, la peur de la magie (entretenu en laissant certain dans l’ignorance), du mal… La peur de « l’étranger » est également très présente et notamment des arabophones. Ce roman nous plonge dans le Paris du moyen-âge et est très précis. Le vocabulaire utilisé est très riche, parfois soutenu ce qui est très agréable.

Je remercie chaleureusement et les Editions Cavella pour l’envoi et la découverte de ce livre.

La chronique de Sophie chez qui ce livre à fait une escale.

La chronique d’Achille chez qui ce livre à fait une escale.

Publicités
8 commentaires leave one →
  1. 22 décembre 2010 22 h 29 min

    Ce roman me tente et je n’en vois que des bonnes critiques.
    Le ferais tu voyager ?

    • 23 décembre 2010 9 h 52 min

      C’est une bonne idée Sophie, je fais un article en ce sens dans la journée.

  2. 15 avril 2011 19 h 30 min

    Je suis tenté pour un nouveau voyage avec toi et ce livre, je peux même le récupérer sur Orléans puisque j’y serai du 26 au 29 avril prochain. Sur mon blog tu trouveras mes livres lus et si l’un te tente, dans la mesure où je l’ai encore, je peux aussi le faire voyager et te le remettre en mains propres… Tiens moi au courant… Bonne soirér

    • 15 avril 2011 19 h 39 min

      Avec plaisir ! Je rentre de vacances le 26 il n’y a donc pas de pb pour une remise en main propre. Je vais jeter un oeil sur ton blog et te tiens au courant. Bon week-end !

    • 18 avril 2011 13 h 26 min

      Hello Olivier,

      Acceptes-tu de me preter « Adieu Gloria » de Megan Abbott ?

      • 20 avril 2011 20 h 49 min

        Bonsoir Delphine,

        Aucun problème pour Megan Abbot mais je décale mon déplacement professionnel sur Orléans entre le 11 et le 13 mai au lieu de la semaine prochaine, si cela te convient indique le moi sinon on peut à nouveau procéder par la poste au plus vite comme cela te convient… Merci de ta réponse

        • 21 avril 2011 10 h 43 min

          Aucun souci Olivier pour le décalage de date et merci beaucoup pour le pret du livre.

Trackbacks

  1. Livre voyageur : Le troubadour du Châtelet « Mes petites idées

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :