Skip to content

Revue du web : les forçats du café…

11 février 2011

Je vous invite à lire l’article de Loïc H Rechi (journaliste et blogueur) paru aujourd’hui sur Slate : Le monde amer de Starbucks. Cet article très complet relate les méthodes de management, beaucoup axées sur l’affect, en pratique chez le cafetier, il est illustré de nombreux témoignages. Il évoque également le fait que ce type de structure est peu propice à la lutte syndicale et donc à l’information des salariés sur leurs droits.

(…) « L’idée consiste à renforcer les liens entre les travailleurs d’une boutique. Chez Starbucks, les employés ne sont pas de simples collègues mais des partenaires » (…)

(…) « Mais chez Starbucks, pas de collègues ou de superviseurs: «On est des partenaires. Ils te le répètent à longueur de journée.» Si cette notion part d’un bon sentiment, elle a une dimension retorse. Comme me l’a expliqué Floriane, elle crée un flou dans le rapport au collègue et au superviseur direct, celui que la firme appelle le «shift superviseur» » (…)

(…) « Ni la CGT, ni la CFDT ni la CNT ne disposent d’un groupe qui puisse mettre un peu pression sur la direction; tout au mieux un élément ou deux. Cette absence qui peut surprendre à première vue s’explique de manière assez logique. Starbucks doit gérer un problème autrement plus ennuyeux: le turnover. » (…)

Publicités
6 commentaires leave one →
  1. 11 février 2011 17 h 53 min

    t’façon on n’en a pas à Orléans… 😦

    • 11 février 2011 19 h 57 min

      Non mais on a des p’tits rades avec les pilliers de bars ! Question café les café Jeanne d’Arc ont surement posé un veto 😉

  2. 11 février 2011 22 h 47 min

    C’est intéressant ce lien! Mais je trouve l’article un peu réchauffé, à mon avis il y a pire que Starbucks pour travailler… D’ailleurs j’ai connu bien pire!

    Bisous

    • 12 février 2011 19 h 23 min

      Il a toujours pire ailleurs Madeleine… Mais il me semble important d’en parler. Ce qui me choque surtout est l’image « écolo, respectueuse et sympa » que veut se donner la marque en contraste avec le management.

  3. 12 février 2011 13 h 09 min

    Intéressant, merci pour ce lien! Bon week-end à toi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :