Skip to content

Les hommes de paille de Michael Marshall

12 décembre 2011

1991 en Pennsylvanie deux jeunes hommes abattent soixante-huit personnes dans un fast-food et inscrivent « Les hommes de paille » en lettre de sang sur la vitrine. 2002 en Californie, une adolescente est kidnappée. Le mode opératoire correspond au serial killer L’homme Debout traqué depuis plusieurs années par le FBI. En même temps, dans le Montana, Donald et Beth Hopkins périssent dans un accident de la route. Ward, leur fils n’arrive pas à accepter cette mort et, en fouillant la maison, découvre un message caché par son père : « Nous ne sommes pas morts ». Voila les bases de ce polar. Tout démarre comme un bon polar et le reste jusqu’à un peu plus de la moitié du livre et ce malgré des personnages très stéréotypés (le flic auquel le tueur s’attaque personnellement et qui transforme donc son enquête en vengeance personnelle, l’agent du FBI qui mène l’enquête au péril de sa carrière, Ward le fils d’abord désabusé puis en pleine quête…). Les promesses d’un bon polar sans prétention sont donc tenues : suspense, page-turner, complot,…. Ensuite….ça fait flop ! Pour qu’une telle structure (somme toute assez commune) tienne il faut que l’élément réunissant les faits soit plausible hors ici je n’y ai pas cru une seconde ! Une intrigue alambiquée, des éléments dans tout les sens, des situations improbables et un tueur très très très méchant, si méchant qu’il en est risible ! Le tout sur la thèse de l’inné et de l’acquis tellement mal développée que les passages la relatant sont proche du charabia !

Les hommes de paille de Michael Marshall

Traduit de l’américain par Jean-Pascal Bernard

Edition : J’ai Lu

Parution : juillet 2005

ISBN : 2290349186

Prix : 7,60 €
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités
2 commentaires leave one →
  1. 12 décembre 2011 16 h 16 min

    Je l’ai adoré ce thriller, du reste j’ai enchainé la trilogie

    • 12 décembre 2011 16 h 23 min

      les deux autres sont des histoires indépendantes avec les même personnages ou la suite de celui-ci ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :