Skip to content

Isidore Tiperanole et les trois lapins de Montceau-les-Mines de Pierre Thiry

15 décembre 2011

Il fut un temps, bien avant que les humains existent, où à Montceau-les-Mines régnait une hermine : la reine Hermangarde de Sanvigne-l’Hermine. Elle avait une fille, la jolie princesse Ermelinde. La reine régnait sur son peuple. La vie ressemblait beaucoup à celle des humains actuels. Parmi  les sujets d’Hermangarde, les 3 fils lapins de M. Lapaimbot, Arthur, Théobald et Justin partagent le même désir secret : épouser la belle princesse dont ils sont tous trois amoureux. Malheureusement un seul pourra conquérir le cœur de la belle.

Ce conte de Pierre Thiry est amusant par sa forme, un lapin gendarme, un gardien à la tête de  crocodile sur un corps de gorille, des batailles de glaces, des palais incrustés de pierres précieuses, des promenades dans les étoiles et tout cela dans un espace extrêmement réaliste avec des noms de rues qui m’ont semblé actuelle, une sorte de clin d’œil au présent. Le temps est tout le sujet de ce texte, le temps qui passe, fuit, s’égrène, le temps que l’on essaie de rattraper, de ne pas perdre. Ici la méthode est radicale un personnage chasse le temps au tromblon ! Ce conte est une jolie illustration de la célèbre morale : tout vient à point qui sait attendre.

L’univers est féerique et tendre, l’écriture fluide et agréable toutefois je n’ai pas du tout accroché sur les illustrations trop enfantine et simpliste de Myriam Saci.

espace

Un livre à lire aux petits, à faire lire aux plus grands et qui trouvera sa place au pied du sapin.

espace

Je remercie chaleureusement Pierre Thiry de m’avoir fait parvenir son livre.

espace

pour en savoir plus sur l’auteur : son site

Pour en savoir plus sur l’illustratrice : son site

espace

Isidore Tiperanole et les trois lapins de Montceau-les-Mines de Pierre Thity illustré par Myriam Saci

Parution : aout 2011

Edition : Books on Demand

Pages : 66

Prix : 11 euros

ISBN : 978 2 810 621 811

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités
3 commentaires leave one →
  1. 15 décembre 2011 9 h 56 min

    J’ai trouvé cette histoire sympathique mais je lui reproche comme toi ses illustrations.

Trackbacks

  1. THIRY Pierre, Isidore Tiperanole et les trois lapins de Montceau-les-mines « Le boudoir de Méloë

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :