Aller au contenu principal

Le testament d’Olympe de Chantal Thomas

23 décembre 2011

Ursule est issue d’une famille bordelaise dont le père estime que le travail est une aliénation. Les rares richesses de la famille sont depuis longtemps épuisées. Ursule est ambitieuse, n’ayant que peu d’estime pour sa famille elle fuit Bordeaux dans le but de devenir actrice. Sur la route elle croise le Duc de Richelieu, grand amateur de femme et fournisseur officiel de Louis XV en chair fraiche. Ursule est rebaptisée Olympe et Richelieu va, sans jamais la toucher, tout faire pour qu’elle devienne la favorite du roi. Il semble placer en Olympe beaucoup d’espoir : éducation, chant, parure, comme s’il voulait offrir au roi la plus jolie des vierges. C’est glaçant de voir l’agissement de ce vieux lubrique prêt à tout pour obtenir ne serai-ce qu’un regard du roi, quitte à servir une jeune fille sur un plateau. En parallèle Olympe est parfaitement consciente de la situation et est prête à tout pour devenir la favorite et pourquoi pas, but ultime, détrôner la Pompadour ! Ces deux là ce sont, en somme, bien trouvés.

Olympe parviendra à son but, elle deviendra la favorite de Louis XV et lui donnera même un héritier mâle. Mais les liens du roi et de Madame de Pompadour sont solides et immuables. Elle est, depuis longtemps, devenue plus une amie et confidente qu’une amante. Olympe ne peut pas rivaliser et cela va la conduire à provoquer sa propre  disgrâce. Tel Icare voulant toujours aller plus haut elle ne saura se contenter de son statut.

Le récit est dicté sous forme testamentaire, Olympe ayant rédigé ses mémoires à l’attention d’Appoline sa cadette. Ce livre par son écriture précise et fine est un véritable plaisir de lecture.

espace

espace

Le testament d’Olympe de Chantal Thomas

Parution : juillet 2011

Edition : Points, collection Les Grands Romans

Pages : 277

Prix : 7 euros

ISBN : 9782757824658

2 commentaires leave one →
  1. dieta permalink
    31 décembre 2011 21 h 57 min

    Un roman historique écrit par une vraie spécialiste du 18 ème.On entre dans la vérité de ce siècle ou il valait mieux être « Né », on découvre un louis xv inhabituel et on a de la peine à quitter le livre avant de connaitre la destinée d’Olympe.Remarquablement écrit avec les mots du siècle, ce livre nous fait réfléchir sur la condition humaine.

Trackbacks

  1. Challenge Histoire : le récapitulatif « Falaise Lynnaenne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :