Skip to content

La compagnie des Tripolitaines de Kamal Ben Hameda

11 janvier 2012

Dans le cadre de l’opération Deux éditeurs se livrent dédié au Maghreb Libfly nous fait découvrir deux éditeurs nord africain : Barzakh, éditeur Algérien et Elyzad, éditeur Tunisien.
Dans ce cadre j’ai pu découvrir La compagnie des Tripolitaines de Kamal Ben Hameda édité par Elyzad.

espace
Tripoli, dans les années soixante. Le livre débute sur la circoncision du narrateur, Hadachinou. On se doute alors que bientôt Hadachinou va devoir prendre de la distance avec le monde de femme qu’il nous raconte. Sa mère, ses tantes, Fella la croqueuse d’homme, Jamila la séduisante, Nafissa qui boit et fume, Tibra dont les hommes tombent amoureux jusqu’à la folie. Ces femmes sont d’origine juives, musulmanes, italiennes, berbères, chacune apporte au groupe une histoire, un passé, un vécu, des idées, des combats.  Hadachinou observe ces femmes, les écoutes, certaine le fascine et éveille en lui des désirs adolescents. Les femmes le traitent en petit prince puis d’un coup le chasse de leur huit-clos féminin. Hadachinou connait chaque femme sous deux facettes : les femmes face aux hommes et les femmes entre elle.

espace
Dans ce livre les hommes n’ont pas le beau rôle, brutal, fainéant, obsédé, utilisant leurs femmes comme des servantes et des objets. Les femmes mariées n’ont pas d’autre choix que d’accepter ce traitement. Ces femmes ne sont pas dupes de leurs situations et lors de leurs rassemblement elles analysent avec un mélange de rancœur, colère, amertume mais aussi avec de l’humour et de la dérision leur condition dans un pays où être une femme revient à être un sous-homme.
Hadachinou semble profiter tant qu’il le peut de son statut de petit garçon, état qui lui permet  encore de partager des moments avec ces femmes. Il est parfaitement conscient du comportement des hommes et le désapprouve mais il est également  conscient qu’arrivera un moment où les femmes le considèreront comme tel et à partir de ce moment là ce lien particulier avec les femmes sera rompu.

espace
Ce livre est très agréable à lire, on ressent le poids de la chaleur, le vent sableux, on hume sa saveur du thé et on goute à la fraicheur des maisons. Il nous offre un panorama de la vie tripolitaine.

espace

Je remercie chaleureusement Libfly et les éditions Elyzad pour l’envoi et le découverte de ce livre.

espace

La compagnie des Tripolitaine de Kamal Ben Hameda

Editeur : Elyzad

Parution : 2011

ISBN : 9789973580344

Prix : 14,90 €

Publicités
2 commentaires leave one →
  1. 5 février 2012 10 h 29 min

    C’est également, un livre que j’ai beaucoup aimé? J’aime bien ton avis, simple et concis

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :