Aller au contenu principal

Salon du livre 2012 #2 : Exploration du phénomène Bit-Lit

8 février 2012

Je vous l’avoue je n’ai jamais lu un seul roman de Bit-Lit et j’ai de plus un apriori assez négatif sur le sujet, voila donc l’occasion d’en savoir plus et peu-être de revoir mes préjugés ! J’ai vu déferler la vague Bit-Lit dans les librairies, sur les forums, les blogs et je n’ai jamais vraiment accroché aimant peu la littérature de l’imaginaire.

Si vous avez une référence en la matière pour que je découvre ce genre, n’hésitez pas à me l’indiquer !

espace

Mais c’est quoi la Bit-Lit ?

Le terme bit-lit est un néologisme anglo-saxon :
•  bit, prétérit du verbe bite, mordre en français.
•  chick-lit, littéralement, littérature pour filles en français.

Il s’agit de romans mettant en scène des héroïnes confrontées à des créatures surnaturelles, ou qui sont elles-mêmes vampires, métamorphes, fées… avec en plus des préoccupations qui relèvent de la vie quotidienne. Le tout pimenté d’aventures amoureuses parfois sulfureuses. Et, souvent, d’humour.

espace

les éditions Milady et J’ai lu s’associent et présenteront au salon du livre une exposition consacrée à ce genre ainsi que de nombreuses animation.

espace

Rendez-vous au stand X24

 

Publicités
11 commentaires leave one →
  1. 8 février 2012 8 h 49 min

    Bonjour,

    Cela fait plusieurs livres de ce registre que je lis mais, même avec la meilleure volonté du monde, tous me confortent ; ce n’est pas mon style de lecture. A toi de te forger une opinion et je serai curieux de lire tes commentaires sur tes expériences.

    • 8 février 2012 10 h 54 min

      Hello Olivier, tu as un titre à me conseiller ? Qu’es-ce qui « n’accroche pas » pour toi dans ce style ?

      • 8 février 2012 11 h 07 min

        Bonjour Delphine,

        Je viens de lire « Merry Gentry Tome 1 – Le Baiser des Ombres de Laurel K Hamilton, je trouve l’intrigue aussi épaisse qu’un papier à cigarette et que les scènes de violence sont limite. Pas d’intrigue, une répétition bref un ennui certain. cela n’engage que moi.

  2. 8 février 2012 12 h 21 min

    N’étant pas fan de ces collections, je passe mon tour

  3. 8 février 2012 16 h 51 min

    J’ai tellement été effarée par Twilight que heuuu… bof !

  4. 9 février 2012 5 h 35 min

    Moi non plus je ne suis pas attirée par la bit-lit. D’autant que j’ai lu le 1er tome d’Anita Blake pour découvrir et que j’ai souffert tout mon être 😀 Je me suis forcée tout de même à le terminer pour pouvoir en parler en connaissance de cause et vraiment je n’accroche pas du tout, du tout. Une héroïne qui tire sur tout ce qui bouge, des coucheries en veux-tu en voilà, une intrigue qui m’a ennuyée au possible, des dialogues pauvres et puis un souvenir global d’une histoire un peu brouillonne.
    A la rigueur, je préfère Twilight dont j’ai réussi à lire 1 tome et demi ! *fière* (mais et demi seulement)

    Je ne suis pas contre retenter l’expérience avec un autre titre, surtout que ça va faire 3 ans environ que j’ai lu AB donc j’ai eu le temps de digérer 😀

    • 9 février 2012 11 h 34 min

      Et bien quelle épreuve Mélo 😉 Bon tout compte fait je me demande si je ne vais pas rester dans mon ignorance !

Trackbacks

  1. Salon du livre 2012 #2 : Exploration du phénomène Bit-Lit « Mes ... | Steribed | Scoop.it

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :