Skip to content

Adieu de Jacques Expert

14 février 2012

Dans le cadre d’un partenariat avec PriceMinister j’ai découvert Adieu de Jacques Expert. Je remercie chaleureusement Rémi pour cette opportunité.

2011, le commissaire Langelier part à la retraite, ses collègues ont organisé un pot de départ où se retrouvent les gens ayant traversés et accompagnés sa vie professionnelle. Ce soir là Langelier va tout dire, tout réveler, lui, le flic perdu, celui que l’on a mit au placard 10 ans plus tôt va prouver à tous, et notamment au commissaire Ferracci, vieil ami devenu son ennemi qui il est. Une nuit de révélation commence, une nuit dont personne ne sortira indemne.

 2001, Chatenay Malabry, agréable ville résidentielle à quelques kilomètres de Paris, une famille entière est assassinée et le père est porté disparu. L’enquête est sous la direction du commissaire Langelier, très vite la thèse retenue est la suivante : le père a tué sa famille et pris la fuite. Un seul objectif : retrouver ce père. Un mois plus tard, jour pour jour, une seconde famille est assassinée dans des circonstances similaires et la aussi, le père a disparu. L’affolement est général : un tueur en série rôde, il faut faire vite avant qu’un nouveau crime soit commis. Langelier lui s’obstine envers et contre tous à suivre la piste des pères, il en est intimement convaincu la solution est sur cette voie.

Il s’obstine, refuse d’emettre d’autres hypothèses. Il est persuadé que lui seul est sur la bonne piste et ressent les injonctions à revoir le dossier telles des agressions, il se sent seul contre tous. Très vite son supérieur et ami, le commissaire Ferracci ne peu plus le couvrir, Langelier est dessaisi de l’enquête et est muté dans un service de la préfecture. Langelier prend cela comme une attaque, il se persuade que tout le monde est contre lui, l’enquête qu’il continue de manière non officiel devient son seul but. Il ne cherche plus un tueur, il veut prouver qu’il a raison. Les dommages collatéraux n’ont aucunes importances pour lui, il est seul, seul contre le monde entier.

 Assez vite j’ai eu la conviction de connaitre le coupable et la force de ce roman noir est la : au fond de lui le lecteur sait ce qu’il se passe mais ne veut pas y croire. Le talent de Jacques Expert est dans sa capacité à donner des pistes aux lecteurs qui confortent son ressenti puis lui donner d’autres pistes qui le perdent. On assiste impuissant à une descente aux enfers, à la dérive d’un homme qui sombre dans la folie et la paranoïa.

 Les personnages de Langelier et Ferracci sont complexes, mon ressenti au fil de la lecture évolue et passe par de nombreuses émotions : compassion, pitié, haine, surprise.

Ce roman, un fois ouvert est impossible à refermer.

Chronique du même auteur : la femme du monstre.

esapce

Adieu de Jacques Expert

Editeur : Sonatine

ISBN : 2355840849

Parution : septembre 2011

Prix : 20 €

Publicités
8 commentaires leave one →
  1. 14 février 2012 15 h 37 min

    J’avais lu La femme du monstre, je me souviens que le livre m’avais par certains côtés agacé (enfin surtout le personnage de cette femme soumise) mais le talent de Jacques Expert y transparaissait déjà. Tu me donnes très envie de lire celui-ci.

    • 14 février 2012 15 h 42 min

      La femme du monstre m’avait laissé un sentiment de malaise, cette femme qui accepte, ne veut pas voir m’avait génée.
      Si tu veux découvrir celui-ci je te le prête. Si tu veux que je te l’envoi il n’y a aucun souci.

Trackbacks

  1. Le crime n’a pas frontière : les auteurs « Mes petites idées
  2. Salon Saint-Maur en poche le 23 et 24 juin 2012 « Mes petites idées
  3. Radio France fête le livre – 2ème édition « Mes petites idées
  4. Top Ten Tuesday #11 | Mes petites idées
  5. Salon Saint-Maur en poche le 22 et 23 juin 2013 | Mes petites idées
  6. Saint-Maur en poche le 18 et 19 juin 2016, courez-y ! | Mes petites idées

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :