Skip to content

Police judiciaire 100 ans avec la crim’ de Versailles de Danièle Thiéry et Alain Tourre

25 avril 2012

PJ, ce sigle, par notre culture littéraire, cinématographique et télévisuelle mais aussi par de grands faits divers nous renvoi inconsciemment à la Police Judiciaire dont on parle le plus : le célèbre 36 quai des Orfèvres à Paris. Simenon y faisait travailler Maigret, Jourdain Hervé en fait le titre de son roman Sang d’encre au 36, Olivier Marchal et Henri-Georges Clouzot en ont fait le cœur de leurs films 36 quai des Orfèvres et Quai des Orfèvres… Par son histoire et son prestige ce service fait de l’ombre à d’autres services de polices judiciaires tout aussi chargés d’histoire.

C’est le cas de la PJ de Versailles, a quelques kilomètres de Paris. Alain Tourre qui a passé 13 ans au SRPJ de Versailles et en a été le directeur durant 3 ans et Danielle Thiéry première femme commissaire divisionnaire nous narrent ici 100 ans d’histoire de ce lieu méconnu. Ses origines, son évolution, la guerre des polices, le 36 qui voyait d’un mauvais œil cette « concurrence » (on découvre d’ailleurs que dans certains cas les clivages entre services sont vraiment nuisibles à l’enquête). Les affaires criminelles relatées sont l’occasion de suivre au fil du temps l’évolution des techniques et des procédures.

Saviez-vous que Louis XV et Mme Du Barry ont vécu en ces lieux ? Que les locaux n’ont cessé d’être remaniés par le comte de Provence après la Terreur ? Que cette brigade est logé au sein de bâtiment classé monument historique ?

Le livre relate de nombreuses affaires criminelles, certaines ayant fait la une des journaux de nombreuses semaines, telle les crimes de la bande à Bonnot et d’Action Directe d’autres entourées, encore aujourd’hui, de mystères et de thèses contradictoires tel la mort de Robert Boulin ou l’assassinat de Stevan Markovic, l’homme de main d’Alain Delon.

Ce livre prend le temps de détailler les méthodes de police, le recoupement des éléments et indices entre eux, il nous plonge au cœur de l’enquête et nous entraîne parfois dans de vrai imbroglio procédurale. 100 ans d’histoire, 100 ans de faits criminels : je referme ce livre en me disant qu’en matière criminelle l’homme est pourvu d’une imagination sans limite et que beaucoup dont le métier est de  lutter contre la criminalité effectue cette mission tel un sacerdoce. Ce livre leurs rend aussi hommage.

L’écriture à quatre mains rend parfois la lecture peu fluide mais permet d’avoir un avis éclairé.

espace

Je remercie chaleureusement l’éditeur pour l’envoi et la découverte de ce livre.

espace

Police judiciaire 100 ans avec la crim’ de Versailles de Danièle Thiery et Alain Tourre

Editeur : Jacob-Duvernet

ISBN : 2847243801

Parution : mars 2012

Prix : 21,90 €

Publicités
2 commentaires leave one →
  1. tremsal Marc permalink
    12 juillet 2012 9 h 48 min

    Je recherche Danielle Thierry que j’ai connu en Afrique Noire merci de votre amabilité pour la contacter.

    • 12 juillet 2012 20 h 01 min

      Je ne connais pas personnellement Mme Thiéry et ne pourrai donc vous être d’aucune aide.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :