Skip to content

Pour la fête des mères offrez des livres parce que les fleurs c’est périssable !

7 mai 2012

Le 3 juin est l’occasion de faire un cadeau à notre maman. Petite je lui ai offert de joli collier de nouille peinte, puis des boites d’allumettes encollées de graines pour en faire des boites à bijoux, des vides poche en raphia (les instits sont d’une grande imagination !), des bouquets de tulipes cueilli dans le massif du jardin…. Cette année ce sera surement un livre !

Espace

Pour une maman Haute Couture

Dior joaillerie : la magie de Victoire de Castellane de Michèle Heuze-Joanno – Editions Rizzoli Flammarion (60,10 €)

espace

Le carré Hermès de Nadine Coléno – Editions Du Regard (80.94 €)

espace

100 malles de légendes Louis Vuitton de Pierre Léonforté, Eric Pujalet-Plaà – Editions de la Martinière (96,33 €)

espace

Orient – Collectif – Editions Place des Victoires (25 €)

espace

Pour une maman gastronome

Des fourchettes dans les étoiles , Brève histoire de la gastronomie de Philippe Alexandre, Béatrix de L’Aulnoit – Editions Fayard (19,30 €)

esapce

Cuisinez New-York de Noémie Videau – Editions Agnès Vienot (24,50 €)

esapce

Chocolat amer de Laura Esquivel – Editions Folio (6,95 €)

Dans le Mexique du début du siècle, en pleine tempête révolutionnaire, Tita, éperdument éprise de Pedro, brave les interdits pour vivre une impossible passion. A cette intrigue empruntée à la littérature sentimentale, Laura Esquivel mêle des recettes de cuisine. Car Tita possède d’étranges talents culinaires : ses cailles aux pétales de roses ont un effet aphrodisiaque, ses gâteaux, un pouvoir destructeur. (résumé éditeur)

espace

Pour une maman voyageuse

Carnet de voage de Aude Le Morzadec – Editions Hachette pratique (15,50 €)

espace

Touriste de Julien Blanc-Gras – Editions Au diable vauvert (18€ )

Obsédé par les cartes, le narrateur décide de visiter tous les pays du globe.
Des favelas colombiennes aux hôtels clubs tunisiens, en passant par les karaokés du Yang-tsé-Kiang, les villages oubliés du Mozambique, les vagues polynésiennes, les plateaux de Bollywood, le tumulte du Proche-Orient et même par la Suisse, ce promeneur globalisé nous guide à travers l’inépuisable diversité des mondes. (résumé éditeur)

espace

Pour une maman coquette

Parfum d’amour de jean-Paul Guerlain – Editions Le Cherche-Midi (58 €)

espace

Lèvres de luxe : le rouge est mis de Jean-Marie Martin-Hattemberg – Edition Gourcuff Gradenigo (29 €)

esapce

Pour un maman à la main verte

Les jardins du Japon de Helena Attlee et Alex Ramsey – Editions Synchronique (29,90 €)

espace

Instants de jardin de Eric Sander – Editions Rustica (35 €)

espace

Jardins extraordinaires de France de Arnaud Gourmand – Editions Dakota (26.68 €)

esapce

Pour une maman littéraire

Mère disparue de Joyce Carol Oates – Editions Philippe Rey (23,50 €) et Editions Points (8,10 €)

31 ans, célibataire, journaliste, très indépendante et un peu à la marge, Nikki Eaton n’a jamais prétendu ni voulu se vivre en fille modèle. Sa mère l’agacerait plutôt, avec sa vie trop lisse, son caractère trop confiant, et sa réprobation de la liaison qu’entretient Nikki avec un homme marié. Wallace Szalla, dit Wally, riche, (localement) célèbre et follement amoureux, a pourtant promis de se rendre libre au plus vite…. N’empêche, Gwen souhaiterait que Nikki ressemble davantage à sa sœur Clare, l’incarnation apparente, avec son époux Rob, du couple idéal (même si le comportement de leurs enfants suscite un doute à ce propos). Un couple consterné lui aussi par l’attitude volontiers hors normes de Nikki à l’égard de l’existence et les défis qu’elle ne cesse de lui lancer.
Or, deux jours après la célébration d’une Fête des mères particulièrement conventionnelle et (pour Nikki) singulièrement irritante, Gwen Eaton est assassinée. Ce drame atterrant non seulement amène un bouleversement des rapports entre les deux sœurs, mais surtout marque le début d’un virage à 180 degrés chez Nikki. Tandis que Clare, toujours pratique, s’attaque avec plus ou moins de bonheur aux problèmes matériels engendrés par cette disparition brutale, Nikki, submergée par un chagrin dont elle ne se croyait pas capable, va s’attacher à faire revivre sa mère à travers les souvenirs des amis de Gwen et les siens propres. Au cours d’une tumultueuse première année de deuil, la jeune femme va, peu à peu, en redécouvrant qui était en vérité sa mère et les étonnants secrets qu’elle portait, se retrouver elle-même. Et rencontrer enfin, là encore d’une manière inattendue, un amour véritable. (résumé éditeur)

espace

Lettre à ma mère de George Simenon – Editions Lgf (5,10€)

Ma chère maman,

Voilà trois ans et demi environ que tu es morte à l’âge de quatre-vingt-onze ans et c’est seulement maintenant que, peut-être, je commence à te connaître. J’ai vécu mon enfance et mon adolescence dans la même maison que toi, avec toi, et quand je t’ai quittée pour gagner Paris, vers l’âge de dix-neuf ans, tu restais encore pour moi une étrangère. D’ailleurs, je ne t’ai jamais appelée maman mais je t’appelais mère, comme je n’appelais pas mon père papa. Pourquoi ? D’où est venu cet usage ? Je l’ignore.

Publicités
6 commentaires leave one →
  1. 7 mai 2012 19 h 16 min

    Merci pour toutes ces intéressantes suggestions. Moi qui cherche souvent à offrir ce que l’on appelle « de beaux livres », tu me donnes de très belles idées… Idées qui peuvent même s’appliquer aux papas en ce qui concerne les livres sur la cuisine ou les jardins… Merci 😉

    • 7 mai 2012 19 h 31 min

      Ravie que l’article te plaise et tu as raison les livres n’ont pas de genre.

  2. 8 mai 2012 10 h 32 min

    Questions difficile : sur quels ouvrages ai-je bien pu baver en lisant cet article ?

    • 8 mai 2012 10 h 51 min

      Je crois pouvoir dire sans me tromper que tu as, au moins, bavé sur : Dior Joaillerie, le carré Hermès, lèvres de Luxe et cuisinez New-York !

      • 8 mai 2012 14 h 18 min

        Bravo, mais tu as oublié Guerlain ! La collectionneuse de bouteilles de parfums (oui oui, en plus de tout le reste) ne peut qu’aimer 😉

  3. 9 mai 2012 15 h 49 min

    Reblogged this on chaoui40.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :