Skip to content

La librairie Passion Culture à Orléans met le Japon à l’honneur 1/3 : samedi 2 juin 2012

28 mai 2012

Les samedis 2, 9 et 16 juin le pays du soleil levant s’invite à Orléans : dédicaces, calligraphie, origami, jeu de Go, cérémonie du thé, cosplay, contes, exposition… L’occasion de venir découvrir un pays, une culture et des traditions.

espace

Samedi 2 juin de 15 à 18h seront présent 5 auteurs aux styles et au parcours différents.

Alexandre Akirakuma auteur de Monogatari. L’histoire commence en 1150, et raconte le premier événement d’une série qui cause le basculement du Japon Ancien vers le Japon Médiéval.

espace

Corinne Atlan auteur de Le Monastère de l’aube. Corinne Atlan est diplômée de l’Ecole des Langues et Civilisations. Elle a enseigné le français à Tokyo, Kyoto et au Népal.

Le parcours initiatique d’un moine bouddhiste japonais, du mont Koya, siège de l’école ésotérique Shingon, jusqu’à l’Himalaya pendant la seconde moitié du XIXe siècle qui marque pour le Japon l’effondrement de la société féodale, l’ouverture au monde extérieur et les débuts du modernisme.
Rêvant de retrouver l’enseignement authentique prêché par le Bouddha, le jeune Mitsudô quitte son monastère et se trouve pris dans les remous qui agitent la capitale, Kyoto, plongée dans la guerre civile. Les partisans de l’empereur et du maintien de l’isolement s’opposent en effet aux alliés du shogun, déterminés à ouvrir à l’influence étrangère un pays fermé depuis 250 ans. Les persécutions qui frappent le monde bouddhiste au début de l’ère Meiji l’amèneront à quitter le Japon, et sa quête spirituelle l’entraînera en compagnie d’un moine tibétain rencontré en Inde, jusqu’au Népal, où une danseuse sacrée l’initiera au symbolisme tantrique. Il poursuivra son voyage en direction du Tibet puis retournera au Japon douze ans plus tard, pour découvrir avec désillusion, une société radicalement transformée et déjà sur la voie des errements nationalistes de la première moitié du XXe siècle. (résumé éditeur)

espace

Pascal Fauliot auteur de Les contes des sages taoïstes, Les contes du Tibet, Les contes du Japon, Les contes des samouraïs. Il est un spécialiste des récits philosophiques et légendaires de l’Asie. L’auteur lira des contes à 15h30.

espace

Jocelyne Godard auteur de Dans les plis du kimono.

Epouse de Minamoto Yoritomo, qui devint le premier shogun du Japon en 1192, Masako dut tout au long de sa vie faire et défaire ses plans, aimer et haïr, allumer des intrigues à la Cour, sauvegarder ses droits et sa liberté.
En cette époque troublée de Kamakura, des combats sanglants opposent le clan des Taïra et celui des Minamoto pour la conquête du pouvoir. Masako soutient son époux jusqu’à prendre elle-même les armes. Mais elle doit aussi défendre sa place et son rang face aux autres femmes qui viennent sans cesse jouer de leurs charmes dans les plis de leurs kimonos.
Voici donc le roman de cette figure célèbre de l’histoire du Japon, une femme brillante, avisée et énergique qui incarna jusqu’au bout les valeurs guerrières et le triomphe de son clan, ouvrant ainsi une longue dynastie de samouraïs qui durera des siècles. (résumé éditeur)

espace

Elena janvier (trio de françaises ayant vécu au Japon) auteur de Ceux qui s’aiment ne disent pas je t’aime.

Elena Janvier est un heureux trio de trois jeunes Françaises ayant vécu au Japon.
Par vécu, il faut entendre ayant ri, aimé, voyagé, ayant rencontré mille personnes, s’étant étonnées de mille choses et de mille lieux, s’étant attristées parfois, mais avec légèreté, et une grâce semblable à celle des feuilles d’érables qui glissent sur la rivière.
Présenté sous forme de dictionnaire (la première entrée – qui s’en étonnera ?– est Amour), on y retrouve tout ce qui étonne, surprend, désarme ou force l’admiration d’une civilisation à l’autre. (résumé éditeur)

espace

Durant l’après-midi plusieurs animations : démonstrations de Kata Shotokan (art martial) à 15h, 16h30 et 17h30, initiation et démonstration de calligraphie à 15h, quizz sur le Japon à 16h30, démonstrations et initations à l’origami à 17h.

Publicités
2 commentaires leave one →
  1. 29 mai 2012 10 h 21 min

    Tiens, il faudra que j’essaie d’aller y faire un tour !

    • 29 mai 2012 12 h 55 min

      je vais y passer aussi, 3 samedis de suite à la librairie c’est une expérience dangereuse mais je prends le risque !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :