Aller au contenu principal

Croisons nos univers #3 : L’interview “autour du livre” de Philippe auteur du blog Gris-bleu

20 août 2012

Création Gris-bleu

La blogosphère est un monde foisonnant où chacun évoque ses passions, ses réalisations ses expériences, ses humeurs. Tout cela est très codifié et segmenté. Le blog s’oriente souvent autour d’une thématique et des communautés se créent autour d’une passion commune. Je suis une grande lectrice de blog et média dans divers domaines : littérature, tourisme, beauté, cuisine, humeur, cinéma…. Et j’ai eu envie d’en savoir plus sur les leurs propriétaires et en particulier sur leurs habitudes de lectures. L’occasion de croiser nos univers !

espace

Voici l’interview de Philippe auteur du blog Gris-bleu. Gris-bleu est un magnifique blog que je suis depuis plusieurs années. Ce blog est magnifique, Philippe y fait cohabiter la photographie, la création, l’écriture et une dose d’humour, chaque visite m’émerveille et m’apaise par la douceur des tons et des mises en lumière.

espace

La lecture tient-elle un rôle important dans votre vie ?

Elle a tenu un rôle essentiel pendant mon enfance et mon adolescence. Ma mère étant une grande lectrice il y avait chez nous des livres partout, je dois beaucoup à cela. La lecture forme l’esprit, nourrit votre vision du monde, fortifie l’imagination et affranchit. C’était une grande chance d’avoir tout à portée de curiosité. La lecture est donc naturellement restée depuis sur le piédestal de plaisir qu’elle occupait.

espace

Vous lisez un peu, beaucoup, à la folie…. ?

Cela dépend des périodes.

espace

Où lisez-vous ?

Dans mon lit principalement, mais être dans une chaise longue en été, muni de lunettes de soleil (dont je ne trouve d’utilité que pour cela), avec les orteils en éventail, constitue une alternative très acceptable à la chambre.

espace

Quel livre lisez-vous actuellement ?

J’en lis deux : La montagne magique de Thomas Mann et Les contes du lundi d’Alphonse Daudet.

espace

Comment les avez-vous choisis (bouche à oreille, cadeau, article de presse, hasard…) ?

C’est le lointain souvenir d’un cours de littérature comparée que je suivais à la fac avec la femme du Professeur Étiemble qui m’a enfin décidé à lire La montagne magique. Je ne regrette pas d’avoir tardé, j’aurais mal appréhendé plus jeune l’inspiration psychanalytique de l’œuvre, du moins plus mal qu’aujourd’hui.

Quant aux Contes du lundi d’Alphonse Daudet, je suis tombé dessus dans mes rayonnages. Ce sont des nouvelles assez sombres. La première d’entre elles est très émouvante : alors que les Prussiens s’apprêtent à imposer que la classe soit désormais faite en allemand, un écolier prend conscience, le cœur serré, du bien précieux qu’est sa belle langue française.

espace

Avez-vous un souvenir (bon ou mauvais) marquant d’une lecture enfantine ou adolescente ?

Je conserve un mauvais souvenir de la lecture de La case de l’oncle Tom. L’une de mes tantes chez qui j’étais alors en vacances m’en imposait la lecture d’un chapitre chaque jour après le déjeuner. Je devais avoir 7 ou 8 ans. C’était à chaque fois un moment interminable.

espace

Lisez-vous des ouvrages en rapport avec la thématique de votre blog ? Si oui pouvez-vous me conseiller un titre ?

Autour de l’art de vivre et du plaisir on trouve une pléthore d’ouvrages que j’évite de lire mais que je regarde avec plaisir. Un livre, cependant, s’approche beaucoup de l’état d’esprit qui guide mon blog : Le manifeste chap de Gustav Temple et Vic Darkwood, le manuel de savoir-vivre révolutionnaire des Anarcho-Dandys en lutte contre la vulgocratie. Les ennemis des Chaps sont sensiblement les mêmes que ceux de mon blog : le suivisme, l’uniformisation, la vulgarité ordinaire, l’esprit de sérieux et de premier degré, la discourtoisie. Vive la résistance et l’humour !

espace

Offrez-vous des livres ? Si oui comment les choisissez-vous ?

Il m’arrive d’en offrir, des livres que je n’ai pas lus et que je choisis exactement comme je choisis mes melons en été : intuitivement. Cela fonctionne du moins sans faille avec les melons.

espace

S’il ne fallait en retenir qu’un ? Pourquoi celui-ci ?

S’il fallait n’en retenir qu’un, ce serait dramatique, non ? Mais je peux conseiller fortement Le monde d’hier de Stefan Sweig. Alors qu’il a déjà décidé de mettre fin à ses jours, Stefan Sweig retrace son parcours depuis son enfance au cœur d’une Vienne insouciante et brillante jusqu’au triomphe de la barbarie en Europe menée par Hitler et Mussolini, auquel tout un chacun ou presque a passivement consenti par aveuglement. Un livre sur un passé proche bien plus oublié je crois qu’il n’y paraît, et qui porte sa leçon avec vigueur jusqu’à notre présent. Captifs que nous sommes aujourd’hui de distractions et de facilités toujours plus aliénantes, ne présentons-nous pas de flagrantes conditions de cécité que nous pourrions un jour prochain regretter de nouveau au prix fort ? Le monde d’hier est un grand et beau livre qu’il faut avoir lu.

espace

Merci beaucoup de t’être prêté au jeu Philippe. Je note Sweig, j’en repousse sans cesse la lecture, l’occasion de m’y mettre et suis très intriguée par Le manifeste chap.

14 commentaires leave one →
  1. 20 août 2012 14 h 02 min

    Merci pour cette découverte, c’est vraiment un beau blog !
    Bonne semaine.

  2. 20 août 2012 15 h 08 min

    Une très belle idée cette interview, je suis aussi Philippe depuis quelques temps et j’aime son combat contre la médiocrité ambiante. Merci donc! La lecture est vitale pour moi et je peux dévorer un livre en une journée. bonne fin de journée

    • 20 août 2012 20 h 01 min

      Merci Sophie, votre blog mérite également le détour et j’y ai découvert Vincennes d’un autre œil !

  3. 20 août 2012 20 h 27 min

    Excellente idée que d’avoir croisé vos univers …
    Philippe ne pouvait être meilleur interlocuteur … ( je viens de » chez lui  » et découvre de ce fait votre blog …)
    Belle soirée
    Flo

  4. 20 août 2012 22 h 51 min

    Très heureuse de découvrir votre blog via Gris-bleu et cette jolie interview. Voilà de délicieux moments de lecture en perspective… A bientôt (il est un peu tard ce soir).
    Laure de A TOUS LES ÉTAGES

  5. 501pendules permalink
    21 août 2012 9 h 30 min

    j’ ai laissé un commentaire et je ne sais ou il est passé ??????

    • 21 août 2012 9 h 53 min

      J’ai vérifié les commentaires en attente de modération : pas de trace….

  6. 501pendules permalink
    21 août 2012 9 h 50 min

    lire les questions et les réponses sont très agréables
    on découvre les émotions de Philippe dans ses lectures
    je n’ ai pas les mêmes gout
    il me faut du merveilleux , un autre temps , en dehors de la réalité
    je suis passionnée par l’ époque Victorienne
    l’ écriture à peu près de la même époque __Américaine et Française
    Brontë , Dickens , Austen , Warton , Maupassant , Flaubert, Trollope ; :::ect:::::::Hardy Thomas
    il est assez rare que je trouve un livre contemporain qui me plaise
    je me noie , dans une lecture ; je suis transportée
    en ce moment je lis Elisabeth Gaskell
    j’ ai apprécié ce moment de partage avec GRIS BLEU
    que j’ aime beaucoup
    à très bientôt
    je vous donne le nom de mon autre blog qui concerne que mes lectures

    http://irisombreetlumiere.blospot.com iris  » ombre et lumière  »
    edith

    • 21 août 2012 9 h 57 min

      Ravie que cette interview vous ait plue Edith. Je files découvrir votre blog.

  7. 22 août 2012 19 h 50 min

    Je viens de chez Philippe et je découvre cette interview. Merci !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :