Skip to content

Seul le silence de R. J. Ellory

31 octobre 2012

Joseph Vaughan a douze ans lorsque qu’il découvre le cadavre mutilé d’une fillette dans son village natal de Géorgie. De nombreuses fillettes sont la proie d’un tueur dans la région. Joseph se fait la promesse de protéger “au moins” Elena la fille de Gunther dont la famille habite la ferme voisine de celle où il vit avec sa mère.  Malheureusement il ne pourra honorer sa promesse, les victimes se succèdent, la police s’embourbe dans une enquête qui ne donne rien et les habitants veulent un coupable.

C’est la vie de Joseph sur plusieurs dizaines d’années que nous narre ici l’auteur. Nous n’avons pas ici affaire à un roman de serial killer mais à un roman sur ce que la culpabilité, la recherche de vérité, et la mélancolie peuvent faire à un homme. Joseph décide un jour de partir s’installer à New-York  dans l’espoir d’y vivre de ses écrits. Il met le plus de kilomètre possible entre sa nouvelle vie et les ruines de son passé laissé en Géorgie mais l’esprit humain n’oublie rien. Après de nombreuses épreuves il doit s’y résoudre : on n’échappe pas à ses démons il faut les combattre. Il se lance alors dans la traque du monstre qui hante sa vie.

Joseph est un homme réfléchi et rationnel mais il ne peut s’empêcher de croire que tout ce qui lui arrive est une sorte de punition, ayant failli à sa mission de protection lorsqu’il était enfant.  Joseph aurait pu sombrer dans la folie, abandonner, mais il va aller jusqu’au bout de ce combat qui le ronge, jusqu’à la lutte ultime contre le mal. L’auteur arrive à nous semer, à nous envoyer sur de fausses pistes, il nous entraine dans les rouages de l’âme humain et nous prouve ici que les serments d’enfant ne sont pas des paroles en l’air. La souffrance semble parfois être le passage obligé pour être en paix avec sa conscience.

espace

Ce livre a été choisi dans ma PAL par Samlor dans le cadre du challenge Livra’deux pour PAL’addict : deuxième édition.

espace

Il intègre également mon challenge :

espace

♦ Seul le silence de R. J. Ellory

Editeur : Le Livre de Poche

ISBN : 978 2 253 15729 8

Parution : octobre 2010

Prix : 7,60€

Pages : 602

Publicités
13 commentaires leave one →
  1. Virgule permalink
    31 octobre 2012 20 h 49 min

    Je viens également de le chroniquer aujourd’hui ! Et comme toi je me suis laissée entraîner sur une fausse piste…

  2. 1 novembre 2012 8 h 59 min

    Lu, et franchement j’ai adoré la dimension psychologique d’Ellory.. Un gros travail de fond

  3. 1 novembre 2012 11 h 44 min

    ce roman est très bien traité et bien mené, j’ai beaucoup aimé

  4. 1 novembre 2012 18 h 02 min

    Il est dans ma PAL

  5. saralaura permalink
    4 novembre 2012 10 h 57 min

    Il promet une lecture très intéressant!

Trackbacks

  1. Le crime n’a pas de frontière : les participations « Mes petites idées
  2. Le crime n’a pas frontière : les auteurs « Mes petites idées
  3. Salon Saint-Maur en poche le 22 et 23 juin 2013 | Mes petites idées
  4. Saint-Maur en poche le 18 et 19 juin 2016, courez-y ! | Mes petites idées

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :