Skip to content

Luther l’alerte de Neil Cross

18 avril 2013

luther bookLuther a la particularité d’être une série TV ayant donné naissance à un livre. Il est plus courant que l’inverse se produise. Neil Cross est le créateur et scénariste de la série de la BBC. J’ai vu cette série lors de sa diffusion sur Canal + et avait été vraiment emballée. Je suis très souvent conquise par les séries policières anglaises (La fureur dans le sang, Whitechapel….). L’ambiance est brumeuse, le rythme est lent et oppressant appuyant ainsi la dramaturgie. Luther est interprété par Idris Elba (dealer de drogue dans la série The Wire). Ce roman est le préquel de la série TV. Il s’achève sur l’évènement ayant valu à Luther une mise au vert de la police. L’épisode 1 de la série démarre sur la réintégration de Luther et nous découvrons au fil de l’épisode les raisons de cette absence.

John Luther est un bon flic dont les résultats d’enquêtes expliquent la couverture par sa hiérarchie de méthodes plutôt expéditives. Toutefois Luther semble arrivé à un point de rupture. Insomnie, violence, agressivité… son comportement dévie et sa vie privée s’écroule. Zoé, sa femme, ne reconnait plus l’ami d’enfance devenu l’homme qu’elle a épousé. La situation doit changer, elle ne supporte plus l’homme qu’il est devenu. Luther se perd dans la noirceur du monde qui est son quotidien. Le crime n’est plus seulement son métier, c’est devenu son combat.

Un couple est atrocement mutilé et tué, sur la femme enceinte de huit mois a été pratiquée une césarienne de fortune et l’enfant a disparu. Une course contre la montre s’engage. Le tueur menace de faire de nouvelles victimes. On sent à chaque instant Luther sur un fil, d’un coté la justice, les procédures de l’autre la violence. Peut-on passer d’un coté à l’autre de ce fil ténu ou finit-on inexorablement par sombrer dans le chaos ?

L’enquête conduit Luther dans les bas-fonds de l’âme humaine entre folie, violence, perversion et horreur avec en toile de fond une interrogation : la violence, le sadisme et la psychopathie sont-ils innés ou acquis ? Ce tueur dans un délire macabre de reconstruction familiale aurait-il pu devenir quelqu’un d’autre ?

Certains passages du livre sont très durs, la lecture d’acte de violence est parfois éprouvante. Le temps très court de l’enquête instaure une véritable tension, les corps sont fatigués, l’esprit se brouille, les nerfs sont à vifs. Ce roman est incisif et addictif.

Plus d’infos sur la série diffusée sur France Ô sur le site de la chaine.

luther tv

Je remercie chaleureusement Fabien de France Ô pour l’envoi et la découverte de ce roman.

♦ Luther l’alerte de Neil Cross

Éditeur : Belfond Noir

Traducteur : Renaud Morin

ISBN : 9 782714 453013

Parution : février 2013

Pages : 346

Prix :20,50 €

3 commentaires leave one →
  1. 18 avril 2013 23 h 42 min

    Merci pour cet article ! Je n’ai pas vu encore un seul épisode de Luther et j’avoue que je n’aurai pas eu l’idée d’aller le chercher sur France Ô… Je vais étudier de plus près ma télécommande…

  2. 19 avril 2013 9 h 26 min

    J’aime beaucoup cette série que j’avais découverte à la télé anglaise, je ne savais pas qu’il y avait un livre également… Je me permets de te joindre le lien vers mon article écrit lors de la diffusion sur Canal: http://ladekoalisa.wordpress.com/2012/06/06/luther/
    Bonne journée !

Trackbacks

  1. Le challenge des 170 idées | Mes petites idées

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :