Skip to content

Quai des enfers de Ingrid Astier

5 septembre 2013

Quai_des_enfersQuai des enfers est le premier roman d’Ingrid Astier publié initialement  dans la collection Série Noire de Gallimard. Il a obtenu plusieurs prix : Prix Polar en plein cœur 2010, Prix Paul-Féval de la Société des Gens de Lettres 2010, Prix Lafayette 2010, Prix Sylvie-Turillon 2011.

Un froid matin de décembre la brigade fluviale découvre une barque amarrée devant le mythique 36 Quai des orfèvres. A l’intérieur le cadavre d’une femme et la carte de visite d’un parfumeur ayant connu la gloire avec l’une de ces créations. Le parfumeur s’avère être un ami du commandant Jo Desprez en charge de l’enquête avec son équipe.

Les crimes vont se multiplier et les équipes de la police criminelle et de la brigade fluviale vont se retrouver confrontés à une enquête aux nombreux rebondissements.

On sent à la lecture le souci du détail et de la précision de l’auteur tout particulièrement en matière de procédure criminelle, de parfumerie et de l’histoire de Paris et cela est vraiment appréciable. Les personnages sont fouillés et l’interaction entre eux fonctionne bien.  L’auteur fait intervenir une équipe policière assez méconnue : la fluviale. Ce sont des policiers en charge de la sécurité sur le Seine, la brigade contrôle les bateaux, assure la surveillance des eaux franciliennes et participe à des missions d’assistance aux services judiciaires. Ils ont également un rôle important en matière de sauvetage. Les descriptions de leurs missions, leurs entrainements, les dangers de la Seine sont très précises et intéressantes. L’auteur est d’ailleurs devenue la marraine de la brigade fluviale.

C’est un premier roman assez académique, fidèle au genre et qui ne prend pas beaucoup de risque narratif mais néanmoins plaisant et accrocheur.

Quai des enfers de Ingrid Astier

Éditeur : Gallimard

ISBN : 2070445550

Parution : février 2012

Pages : 481

Prix : 8,20 €

4 commentaires leave one →
  1. 5 septembre 2013 18 h 48 min

    Je l’ai lu et je n’ai pas du tout accroché, trop esthétisant pour moi

    • 5 septembre 2013 22 h 43 min

      ah ? L’esthétique du texte met une distance avec l’histoire non ?

  2. 6 septembre 2013 16 h 32 min

    Je suive ma lecture avec La Liste de mes Envies que je trouve génial. Et après j’ai ce que tu m’as envoyé et deux plus…j’ai de lecture pour un petit moment!

    • 7 septembre 2013 11 h 06 min

      Je n’ai pas encore lu La liste de mes envies mais j’en ai entendu beaucoup de bien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :