Skip to content

Bestseller de Jesse Kellerman

17 octobre 2013

Bestseller est sorti hier en librairie. J’ai eu l’opportunité de découvrir le nouveau roman de Jesse Kellerman en avant-première et j’en remercie chaleureusement les Editions des Deux Terres.

BESTSELLERArthur Pfefferkorn est un professeur de littérature dans une fac américaine et l’auteur d’un premier livre n’ayant pas eu grand succès. Son ami d’enfance, William de Nerval est un des plus grands auteurs de bestseller du moment : des romans d’espionnages calibrés pour caracoler en haut des meilleurs ventes.  William est l’époux de Carlotta, amour de jeunesse d’Arthur. Lorsque William disparaît en mer Arthur se rapproche de Carlotta. Depuis de nombreuses années les liens entre William et Arthur étaient devenus lointain, Arthur ayant du mal à cacher sa jalousie de la réussite « littéraire » et familiale de son ami. Carlotta fait visiter à Arthur le bureau de William sur lequel trône son dernier manuscrit inachevé, la tentation est trop forte ! Arthur le subtilise et le publie en y apportant sa touche personnelle. Le roman est publié et devient un véritable bestseller ! L’occasion de passage hilarant entre Arthur, très penché sur le texte, les mots, le style et son éditeur très commercial et ayant  un seul but : que son auteur écrive ce que le public veut et uniquement cela ! Le roman est un produit à vendre et doit être traité comme tel : budget, plan média, argumentaire de vente…. Source de grande frustration pour l’auteur idéaliste (mais tricheur) qu’est Arthur.

En publiant le roman plagié de William Arthur n’a aucune idée de l’engrenage dans lequel il vient de mettre le doigt et vous ne lirez plus jamais un bestseller de la même façon ! L’auteur nous livre une hypothèse sur ces livres aux succès planétaires digne des plus grandes  théories conspirationnistes ! J’ai trouvé cela très drôle et original. Toutefois après un début qui m’a littéralement emballé la tournure du livre m’a déçue.  L’auteur pousse sa théorie à l’extrême et le coté amusant devient  grotesque. La seconde partie, très aventureuses et mouvementées m’a semblé longue. Les actions s’enchaînent avec outrance et excès.  L’auteur veut faire d’Arthur un James bond, j’y ai vu un pied nickelé. Les situations sont surréalistes et la théorie devient une vaste farce.

Cette fois encore, malgré une seconde partie plus faible, l’auteur nous livre un roman accrocheur.

Du même auteur sur le blog : Beau parleur et Jusqu’à la folie.

♦ Bestseller de Jesse Kellerman

Traducteur : Julie Sibony

Éditeur : Editions des Deux Terres

ISBN : 978 2 84893 142 5

Parution : octobre 2013

Pages : 400

Prix : 21,50 €

5 commentaires leave one →
  1. 18 octobre 2013 21 h 06 min

    Très intéressant ce jeu literaire. Il y a vraiment des bestseller préfabriqués. Je connais un écrivain ami, qui avec un autre, ont créé une histoire qui a rattrapé les lecteurs et elle a été préfabriqué, en savant quels sont tous les éléments necessaires.
    Et le roman a été un succès!
    Il fait penser. Bisous.

  2. 19 octobre 2013 19 h 35 min

    Dommage que la fin se termine en eau de boudin, parfois, il faut savoir ne pas pousser la farce trop loin, sous peine de lasser le lecteur. C’est fou le nombre de livres qui commencent super et se terminent de manière qui fait penser que l’auteur a bâclé…😦

  3. 3 novembre 2013 22 h 29 min

    Dommage que la suite ne soit pas à la hauteur du début, mais dans tous les cas la lecture doit être pas mal😉 !

  4. 29 novembre 2013 16 h 47 min

    Bonsoir, de Jesse Kellerman, je n’ai lu que le premier paru: Les Visages: très bien. J’ai noté Bestseller. Bonne fin d’après-midi.

    • 1 décembre 2013 19 h 01 min

      Les visages est dans ma PAL. Bonne lecture et merci de ta visite Dasola.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :