Skip to content

Hell.com de Patrick Senécal

26 novembre 2016

cvt_hellcom_1555Daniel Saul est un riche homme d’affaire. Il a pris la succession de son père à la tête du conseil d’administration d’un empire immobilier, les affaires sont florissantes, Saul a un fils de 17 ans qu’il élève seul, son ex-femme vit en Europe et n’a plus aucun droit sur lui. Daniel Saul à des moyens financiers quasiment illimité. Chauffeur, voiture de luxe, piscine, il ne se refuse rien et vit dans une certaine insouciance.  Il est en mesure de tout s’offrir, mais tout s’achète-t-il ?

Le dernier business de Saul est le rachat d’église afin d’en faire des complexes luxueux. Lors de la visite d’une des dernières acquisitions il rencontre Charron, un ancien élève de son école. Charron dénotait dans cette école, il n’avait ni le physique, ni l’état d’esprit, ni la popularité de tout ces futurs golden boys, il en était le souffre-douleur, au mieux ignoré au pire humilié. Saul n’a qu’un vague souvenir de lui mais lui se souvient parfaitement de Saul et même bien plus qu’il ne peut l’imaginer. Charron a lui aussi très bien réussi financièrement et il a décidé de faire de Daniel son meilleur ami… en l’initiant à un site internet ultra sélect : Hell.com. Ce site, de par les sommes engagées pour en être membre est réservé à une poignée de richissime. Pouvoir tout acheter, aller au bout de vos fantasmes, réalisez vos rêves, mêmes les plus sombres et inavouables voici ce que Hell.com permet. Une véritable mafia tentaculaire de la perversion, de la violence et du trafic en tout genre.

Saul va découvrir que pouvoir tout acheter est un jeu très dangereux, il va devoir lutter avec sa propre conscience et les limites du mal. Hell.com l’aspire, le fascine et le révulse en même temps, l’oblige à être face à lui-même, à offrir les yeux sur sa propre personne. Plus de faux-semblant, plus de couverture : la vérité dure. Charron devient très vite bien plus dangereux que le présomptueux Daniel aurait pu l’imaginer. Le risque à regarder le monde comme inférieur à soi-même, à se penser indestructible, est de ne s’être jamais préparé, ni même avoir seulement envisagé, devoir un jour  se battre.

Le début du livre est assez caricatural, sans vraiment de style. Les personnages sont  grossiers, stéréotypés et sans ambiguïté.  Le pitch est digne d’un mauvais téléfilm et pourtant très vite ça fonctionne ! L’auteur donne très vite du fond à son récit et hameçonne son lecteur, on est happé dans ce puit sans fond vers l’horreur. Le destin de Daniel Saul, ses choix, sa perte nous happe jusqu’à la dernière page.

♦ Hell.com de Patrick Senécal

Editeur : fleuve noir

ISBN : 978-2-265-09916-6

Parution : juin 2016

Pages : 593

Prix : 21,90 €

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :